DSpace
 

Dépôt Institutionnel de l'Université Ferhat ABBAS - Sétif 1 >
Institut d'Architecture et des Sciences de la Terre >
Thèses de doctorat >

Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-setif.dz:8888/jspui/handle/123456789/772

Titre: LES INSTRUMENTS D’URBANISME ENTRE THEORIE ET PRATIQUE - cas des P.O.S. de M’sila -
Auteur(s): FELOUSSIA, Lahçene
Mots-clés: Plan d’occupation des sols P.O.S.
Réalité urbaine
Ville
Croissance urbaine
Développement urbain durable
M’sila
Date de publication: 31-mai-2015
Résumé: L’objet de Cette étude est de mieux comprendre le phénomène urbain en Algérie, ses causes et ses caractéristiques, en tenant compte de l'aspect physique (cadre bâti) et socioéconomique de la ville comme "réalité urbaine". On traite le contexte du phénomène urbain à l'échelle locale. Le travail portera donc, sur le plan d’occupation des sols "P.O.S.", son contenu, ses modes d’élaborations, et ses applications par rapport à la réalité urbaine. Après une étude critique sur les trois plans d’occupation des sols intitulés : P.O.S. N°1, P.O.S. route Hammam Dalaa et P.O.S. Mouilha sud, qui font partie de la zone d’extension de la ville de M’sila. Et par l’utilisation de l’observation sur terrain, pour mieux cerner le phénomène urbain, et pour voir aussi l’évolution continuelle de l’espace urbain. Il s’agit de faire la comparaison entre le projet urbain P.O.S., en tant que document graphique, et ce qui se passe réellement sur terrain (réalité urbaine). Nous avons constaté qu’il y a des changements de vocation des terrains ce qui a crée une incompatibilité avec les recommandations du P.O.S.. Cela nous mène à dire que, la spécialisation des zones n'a pas été respectée au niveau de la ville de M’sila, et que les zones affectées aux activités ou à l'habitat ne jouent plus leur rôle. S i la problématique majeure des instruments d'urbanisme est la maîtrise de la croissance urbaine, les plans d'urbanisme et en particulier les plans d’occupation des sols POS devront être des projets de société qui prennent en charge le développement urbain durable de la ville, et non pas, des accumulations de projets. Pour cela, on a opter aux résultats qui peuvent être structurés dans les cadres à savoir : le cadre réglementaire, organisationnel, technique et cadre de gestion
URI/URL: http://dspace.univ-setif.dz:8888/jspui/handle/123456789/772
Collection(s) :Thèses de doctorat

Fichier(s) constituant ce document :

Fichier Description TailleFormat
KHALFALLAH Boudjemaa.pdf100,1 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir
View Statistics

Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.

 

Valid XHTML 1.0! Ce site utilise l'application DSpace, Version 1.4.1 - Commentaires