DSpace
 

Dépôt Institutionnel de l'Université Ferhat ABBAS - Sétif 1 >
Faculté de Technologie >
Département de Génie des Procédés >
Thèses de doctorat >

Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-setif.dz:8888/jspui/handle/123456789/1339

Titre: Caractérisation et Valorisation du kaolin de Tamazert (Algérie)
Auteur(s): Belkacemi, Hayet
Date de publication: 22-avr-2018
Résumé: Depuis les années 1980, l’industrie céramique a connu particulièrement une très importante augmentation de la demande en argiles nobles, soit à l’échelle nationale ou bien dans le monde. Malgré les fluctuations de la qualité du kaolin tout-venant ( baisse de l’indice de blancheur) le kaolin du gisement de Tamazert, qui présente une réserve minière suffisante à l’échelle nationale, suscite un intérêt nouveau de la part du chimiste et de l’industriel. Notamment pour la fabrication de produits finis qui sont toujours conformes à la production de la céramique fine, mais qui satisferont aussi aux normes exigées pour le couchage du papier, pour les charges minérales des peintures et également pour les produits pharmaceutiques. En raison de l’hétérogénéité de plus en plus accentuée dans le gisement, et de l’insuffisance du traitement chimique du kaolin tout-venant instauré par l’entreprise allemande KHD, qui entraîne une pollution importante due à l’utilisation de grandes quantités d’acide sulfurique concentré lors de la purification du kaolin, ne permettent pas de satisfaire les objectifs visés au départ. Dés lors, une nouvelle caractérisation physico-chimique approfondie s’impose, comportant des observations microscopiques par MEB couplé à l’EDX et optiques, des analyses par diffraction X qualitatives et quantitatives des principales phases minéralogiques ( kaolinite, quartz, muscovite) et des phases mineures ( goethite, albite, illite-smectite, tourmaline) ainsi que des composants associés à des éléments de terre rares et de transition ( rutile, monazite de cérium, zircone) et des sulfures de platine, des analyses chimiques en fonction de la granulométrie ont abouti à la détermination des mailles de libération des différentes phases minéralogiques, entre autres le système goethite/hématite. Des essais de l’étude de l’élaboration d’un nouveau procédé de traitement du kaolin en vue de l’amélioration de la qualité des produits finis, réalisés au laboratoire ont abouti à deux types de traitement : le premier est un traitement physique de séparation magnétique, le second traitement est la flottation ionique du kaolin, par association de deux procédés physico-chimiques, l’échange cationique avec Al3+ et la flottation.
URI/URL: http://dspace.univ-setif.dz:8888/jspui/handle/123456789/1339
Collection(s) :Thèses de doctorat

Fichier(s) constituant ce document :

Fichier Description TailleFormat
Hayet BELKACEMI.rar50,17 MBWinrarVoir/Ouvrir
View Statistics

Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.

 

Valid XHTML 1.0! Ce site utilise l'application DSpace, Version 1.4.1 - Commentaires