DSpace
 

Dépôt Institutionnel de l'Université Ferhat ABBAS - Sétif 1 >
Faculté de Technologie >
Département d'Electrotechnique >
Thèses de doctorat >

Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-setif.dz:8888/jspui/handle/123456789/1204

Titre: Procédé d’identification des défaillances dans les systèmes par placement de capteurs sur le modèle Bond-graph
Auteur(s): KHEMLICHE, Mabrouk
Date de publication: 12-avr-2018
Résumé: Deux méthodologies de placement de capteurs ont été développées, dépendant du type de connaissances utilisées pour décrire le processus : les méthodes à base de modèle (le modèle est donné sous forme analytique), et les méthodes sans modèle (les connaissances sont données sous des règles, des tables...). L’inconvénient principal de ces dernières est qu’ils ont besoin de connaissances à priori sur le système. Sur la base de ces problématiques, le placement de capteurs à l’aide de l’outil bond graph en vue de la supervision des processus en génie des procédés paraît bien adapté. En effet, les propriétés structurelles pour la génération des relations de redondance analytique (RRA) sont assurées par la visualisation des propriétés causales et comportementales, et par la déduction systématique des modèles mathématiques du modèle bond graph. La thèse comprend quelques définitions sur les concepts du placement de capteurs en vue de la surveillance et la présentation de l’intérêt des bond graphs à la surveillance, la première partie est consacrée à un état de l’art sur le placement de capteurs, dans la deuxième partie, les modèles bond graph mono et multiénergie développés sont systématiquement utilisés pour la conception d’une architecture de placement de capteurs en vue de l’identification. La troisième partie présente une description des propriétés des modèles bond graph multiénergies pour la modélisation des processus en génie des procédés. Enfin, dans la quatrième partie, les outils développés sont appliqués à une installation pilote de génération de vapeur reproduisant les phénomènes thermodynamiques rencontrés dans les centrales thermiques. La simulation sur le logiciel SYMBOLS nous montre comment évolue l’architecture d’instrumentation finale qui permet la surveillance du système global. Une conclusion générale et des perspectives sont données à la fin du document.
URI/URL: http://dspace.univ-setif.dz:8888/jspui/handle/123456789/1204
Collection(s) :Thèses de doctorat

Fichier(s) constituant ce document :

Fichier Description TailleFormat
mabrouk_thesefinale.pdf2,48 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir
View Statistics

Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.

 

Valid XHTML 1.0! Ce site utilise l'application DSpace, Version 1.4.1 - Commentaires